La première fois qu’on a entendu parlé de Sick Of It All, on avait à peine 16 piges et on achetait un ‘Rock Sound’ avec Silverchair en couverture. Dans le sampler tant attendu : Silverchair bien sûr, mais aussi Lofofora (Les gens), Refused…et Sick Of It All. Du punk hardcore qui dégommait nos oreilles de jeune puceau. Depuis, on est devenu poivre et sel et on ne coure plus 80 mètres sans être essoufflé comme un con. Mais eux, non. Ils sont toujours là et n’ont rien perdu de leur patate. En 2013, Sick Of it All jumpe encore dans tous les sens, reste précis et ravageur. Et ça fait 27 ans que ça dure. On n’écoute pas cette musique-là tous les matins. Mais devant tant de constance et d’envie, on s’incline.

Vidéo Sourdoreille