Pulp était hier soir à l’Olympia, pour boucler une nouvelle édition du festival des Inrocks. Ultime reformation éphémère pour le groupe de Jarvis Cocker, qui ne semble plus très bien savoir s’il continue ou pas son parcours en dents de scie, fait d’incroyables tubes et mais aussi de trous noirs. Les Inrocks ont bricolé une petite vidéo en captant le titre Disco 2000, pour que tout le monde se souvienne d’un concert qui, si on en croit leur plume, fut mémorable.

Photo Pierre Le Bruchec