Vous l’utilisez probablement sans même vous en rendre compte : on tape quelques lettres, et Google tente de deviner la suite. En tapant un seul mot, l’algorithme propose la liste des recherches les plus fréquentes autour de ce thème.

Parfois pertinent, souvent loufoque, Googe Suggest se révèle aussi un formidable terrain de jeux pour délirer sur les recherches des internautes. Si c’est particulièrement vrai pour tout ce qui touche à la politique, cela reste souvent assez marrant et improbable concernant la musique. Pour tomber sur des perles de recherche, il faut parfois trouver la bonne formulation. Exemple avec le jeune artiste émergent Stromae :

Évidemment, les résultats les plus marrants sont souvent ceux concernant des artistes très grand public et ne faisant pas l’unanimité. Majoritairement, l’internaute se demande si l’artiste est mort ou s’il est gay. Mais il y a aussi quelques questionnements assez surprenants. Voici quelques exemples, mais n’hésitez pas à nous en proposer. On est toujours preneurs…

On a aussi poussé le vice à faire des recherches en anglais, histoire d’avoir le spectre de conneries le plus large possible. Pour tomber sur les résultats les plus « neutres » possibles, ces recherches sont à faire avec un navigateur en mode « navigation anonyme / privée », histoire que vos historiques et vos cookies n’influencent pas les propositions.